A vos sécateurs !

Chaque mois, « les Echappées by Marcel Vézien », vous permettent le temps d’une journée de devenir vigneron.
J’ai décidé de vivre une expérience originale : la taille de la vigne avec pique-nique, découverte du vignoble en randonnée et à bicyclette.

9h : Marie-Josée et Jean-Pierre m’accueillent autour d’un petit déjeuner. Ils nous expliquent le déroulement de la journée.
Me voilà partie avec mes collègues des autres Offices de Tourisme du département.

L’aventure commence par une balade en camionnette dans les vignes
À l’arrivée, on nous remet la panoplie du parfait tailleur : sécateur, casquette et tablier. Chacun dans son rang de vigne et hop je commence à tailler !
Mais devant mon cep ce n’est pas tout à fait ça…

On m’explique qu’il y a 4 types de tailles différents qui consistent à couper le bois « mort » mais surtout à sélectionner et à préparer les bois qui serviront de charpente au pied de vigne pour pousser tout au long de l’année et produire les meilleurs raisins. Je les teste tous mais pas évident, c’est un métier. J’avoue que malgré les supers explications de notre professionnel Jean-Pierre, je ne ferai pas carrière dans la viticulture.

Passons aux choses sérieuses, au pied de la cabane de chasse des Vézien : la dégustation du fameux Rosé des Riceys, accompagnée de sa charcuterie locale. Vue imprenable garantie sur le vignoble et quelle chance le soleil pointe son nez.

La suite arrive avec le pique-nique livré par le Val Moret, un régal ! Les différentes cuvées de champagne aussi évidemment 😉

Après cette pause gourmande, top départ pour une petite randonnée, il paraît que c’est bon pour la digestion !
Que de magnifiques paysages dans cette Côte des Bar !
Après quelques kilomètres entre bois et vignes nous arrivons sur un plateau avec une vue à 360° waouh ! Comme à mon habitude, je mitraille avec mon appareil photo, trop beau.

Une autre étape à vélo nous attend ! J’avais oublié que certains coteaux étaient aussi pentus. Je ne suis pas près de décrocher le maillot jaune…
Mes collègues ont pris de l’avance et mes jambes n’en peuvent plus.

Retour en camionnette, je suis sur les rotules. La journée s’achève chez les Vezien avec un remontant très pétillant comme à l’accoutumée, du champagne bien sûr ! Quelle expérience cette échappée de Marcel Vezien, points de vue magnifiques, accords mets et vins parfaits, j’ai passé une super journée pleine de surprises.