Les incontournables

De passage dans notre belle Côte des Bar en Champagne ? Venez découvrir nos sites touristiques incontournables !

Rencontrez Manolo, un maître verrier passionné au Musée du cristal de Bayel, partez sur les traces de Pierre-Auguste Renoir à Essoyes, découvrez la superbe Abbaye de Clairvaux et son bâtiment des convers, tentez de résoudre l’enquête de Vidocq au château de Vaux ou encore remontez le temps à la Commanderie d’Avalleur et replongez-vous dans l’époque templière !

Demandez votre Pass !

Le principe :
1/ Procurez-vous gratuitement le pass dans les Offices du Tourisme de la Côte des Bar, dans les sites partenaires ou chez les hébergements, commerces, restaurants…
2/ Payez votre première visite plein tarif puis bénéficiez des « offres pass » dès votre deuxième visite
3/ Votre pass sera tamponné à chaque visite

Chaque personne ayant tamponné au moins 10 visites se verra remettre un cadeau sur présentation du Pass dans un de nos Offices du Tourisme de la Côte des Bar en Champagne.

SAMSUNG CAMERA PICTURES

Musée du cristal / atelier du verre de Bayel

Le Musée du Cristal de Bayel permet de découvrir l’histoire du verre et du Cristal de l’Antiquité à nos jours. Conçu comme un écomusée, ce sont les habitants de Bayel qui lui ont donné son âme.
Le Musée du Cristal de Bayel vous propose de compléter votre visite par une démonstration du travail à chaud réalisée par un maître verrier dans l’atelier du verre du Musée. Lors des démonstrations commentées et expliquées par nos guides, le maître verrier vous présentera trois pièces de sa création. 
Les pièces fabriquées lors des démonstrations sont en vente dans la boutique du Musée du Cristal.

Du côté des
Renoir

À Paris, Pierre-Auguste Renoir rencontre une jeune provinciale native d’Essoyes, Aline Victorine Charigot. Attiré par la beauté et les formes généreuses de la jeune femme de dix-huit ans sa cadette, l’artiste lui demande de poser pour lui. Elle devient son modèle, et plus tard son épouse, et surtout, la mère de ses trois fils, Pierre l’acteur, Jean le cinéaste et Claude le céramiste.
En 1885, elle entraîne tout naturellement son époux à Essoyes. Conquis et charmé par les paysages et la manière de vivre des villageois, Renoir et sa famille y reviendront chaque été pendant trente ans. La maison familiale, achetée en 1896, accueille non seulement les Renoir, mais aussi bon nombre de leurs amis.

Découvrez le centre culturel, l’atelier de l’artiste et sa maison à Essoyes.

Abbaye de Clairvaux 

Cette abbaye cistercienne, fondée au XIIe siècle par Saint-Bernard, est un chef-d’œuvre français de l’architecture monacale. Célèbre abbaye, transformée en prison par Napoléon. Découverte de divers bâtiments retraçant l’histoire des lieux : le splendide bâtiment des convers avec son cellier et son dortoir (XIIe siècle), la Grange du XVIe siècle, l’hostellerie des Dames et le Grand Cloître classique du XVIIIe siècle.

Château de Vaux 

Venez découvrir une visite ludique, familiale et attractive dans un cadre chargé d’histoire et en pleine nature.
Après d’importants travaux d’aménagement et de mise en scène, la demeure édifiée par le célèbre architecte de Louis XV (Germain Boffrand) vous propose une visite hors du temps. Quelques pièces du rez-de-chaussée du château ainsi qu’un important chantier en cours sur le corps central, permettent aux visiteurs d’apprécier l’ampleur de la restauration en cours et à venir.
Vaux est aussi un château en pleine renaissance. Chaque visiteur a le pouvoir de contribuer à sa manière aux lourds travaux de l’édifice : 1 ENTRÉE = 1 ARDOISE pour sa nouvelle toiture !

Commanderie d’Avalleur 

Entre Bourgogne et Champagne, la terre d’Avalleur a été donnée avant 1142 à l’ordre du Temple. La commanderie s’est développée jusqu’en 1300 à la faveur de nombreux dons (forêt, vignes, terre, bois). Grand domaine agricole, elle est encore en pleine expansion au moment de l’arrestation des Templiers (1307).  Après la suppression de l’ordre du Temple, les terres d’Avalleur reviennent aux Hospitaliers. La commanderie est alors l’une des plus riches de l’Ordre ; ses possessions s’étendent jusqu’aux portes de Troyes.
La chapelle miraculeusement intacte, avec ses décors peints et sa belle charpente, est un exemple type des nefs templières de l’Est de la France. Quant au corps de logis, l’examen de ses murs a révélé qu’ils datent, pour l’essentiel, de son origine, ce qui fait de la commanderie d’’Avalleur l’un des rares témoignages de l’époque templière conservés en France.