L’Aube, berceau de l’ordre du Temple

 

Cœur de l’ancien brillant comté de Champagne, le département de l’Aube est le berceau de l’ordre du Temple. Terre natale d’Hugues de Payns, fondateur des templiers en 1120 à Jérusalem, la Champagne, grâce à l’engagement de ses comtes et au rayonnement de Bernard de Clairvaux, a contribué activement à l’essor de ce premier ordre religieux et militaire chargé de protéger les pèlerins et de défendre les états latins d’Orient.

En Champagne, puis partout en Occident, les Templiers, bénéficiaires d’importantes donations, multiplièrent les commanderies : exploitations
agricoles et comptoirs commerciaux. Depuis l’arrière, elles procuraient le financement des troupes en action sur le front d’Orient.
Le procès inéquitable intenté en 1307 par le roi de France Philippe le Bel amena le pape Clément V à supprimer l’ordre du Temple en 1312.

Découvrez l’Abbaye de Clairvaux

 

Cette abbaye cistercienne, fondée au XIIe siècle par Saint-Bernard, reste un chef-d’œuvre français de l’architecture monacale. Célèbre abbaye, transformée en prison par Napoléon. Découverte de divers bâtiments retraçant l’histoire des lieux : le splendide bâtiment des convers avec son cellier et son dortoir (XIIe siècle), la Grange du XVIe siècle, l’hostellerie des Dames et le Grand Cloître classique du XVIIIe siècle.

En savoir plus sur l’Abbaye de Clairvaux

Découvrez la Commanderie templière d’Avalleur

 

Située sur le plateau dominant Bar-sur-Seine, la commanderie templière d’Avalleur est un ensemble historique de grand intérêt pour le département de l’Aube et pour l’histoire de la Champagne.

Entre Bourgogne et Champagne, la terre d’Avalleur a été donnée avant 1142 à l’Ordre du Temple. La commanderie a dû s’organiser vers 1167 et s’est développée jusqu’en 1300, date de la dernière donation dont elle a bénéficié.

En savoir plus sur la Commanderie templière d’Avalleur